Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘huitres’

Pour fêter mon anniversaire avec ma famille, comment me faire plus plaisir qu’avec un dîner de la mer ? J’adore les fruits de mer, c’est mon dada, quand ils sont d’une fraîcheur extrême, quand en les dégustant vous ressentez une bourrasque marine sur vos joues, quand l’iode envahit tous vos sens… Le bonheur !ecailler-du-bistrot-paris-lomo

Donc… ouh l’idée qu’elle est bonne, un dîner à l’Écailler du Bistrot (recommandé par le Guide Champerard 2012), dans la rue Paul-Bert où se trouve également le génial Bistrot Paul-Bert, dans le 11ème arrondissement. D’ailleurs, c’est le même couple qui tient les 2 adresses (Mme Cadoret à l’Écailler pour la mer, Monsieur Auboyneau au Bistrot pour la terre !).6a00d83451e7e169e20120a6280587970b-400wil

Le cadre est très agréable et colle parfaitement au thème de la cuisine : beaucoup de bois, des petits bateaux, de la faïence. Une déco qui rappelle l’intérieur d’un bateau, sans pour autant faire dans la copie grossière type bouée bleu marine et nœuds de corde ! Le cadre est chaleureux, traditionnel, sans chichis. On s’y sent bien. La clientèle est clairement composée de CSP++, peu de jeunes, plutôt des repas d’affaires, des cadres et familles en mal de mer… 🙂 Mais tout cela s’expliquera fort bien au vu de l’addition ! Mais, on l’oublie trop souvent, les vrais fruits de mer, les vrais poissons coûtent cher !6a00d83451e7e169e20120a67f5802970c-200wi

A la carte : un menu homard à 55 € (douzaine d’huîtres, demi-homard, et dessert), un large choix de fruits de mer – clams, bigorneaux, huîtres normandes et bretonnes, étrilles, bulots, tourteaux – (quoique lors de ma venue, ils n’avaient pas tout en stock… fraîcheur oblige, on est dépendant de la pêche du jour !), des entrées entre 12 et 19 €, des plats entre 22 et 38 €, des desserts aux alentours de 8-9 €. Pour un plateau de fruits de mer, compter environ 38 € par personne.

A votre table, c'est un véritable outillage qui vous attend... prêts pour une séance Dexter ???

A votre table, c’est un véritable outillage qui vous attend… prêts pour une séance Dexter ???

En apéritif nous sont servis un pot de rillettes de saumon et deux variétés de beurres Bordier (la crème du beurre…), salé et aux algues, avec différentes sortes de pains. Un délice ! Les rillettes sont citronnées, fraîches comme il faut. Les beurres sont tout simplement divins… Merci Bordier ! Attention à ne pas s’en faire une orgie, au risque de ne plus avoir de place pour la suite…

Petit pot de rillettes de saumon

Petit pot de rillettes de saumon

Beurres Bordier

Beurres Bordier

En entrée, j’ai choisi 6 huîtres plates du Belon. Ce sont de petites huîtres fines à la chair ferme, qui ont une saveur particulière de noisette ! J’ai adoré, pour leur finesse de goût…IMG_2022Mes parents ont choisi le saumon fumé maison. Il était très bon et très fin, même si je reconnais avoir préféré le saumon fumé dégusté lors d’une récente escapade en Écosse…IMG_2020Mon ami a opté pour les sashimis (honte à moi… je ne me rappelle plus de quel poisson il s’agissait !). Et c’était exceptionnel. L’assaisonnement était parfait, rappelant les saveurs d’Asie qui me plaisent tant… Les sashimis : c’est bien là qu’on reconnaît un bon restaurant de poisson !IMG_2019En plat, mes parents ont choisi le fameux demi-homard, servi avec des frites maison ! C’est le pêché mignon de ma Maman… Et à tous ceux qui ont dit sur Tripadvisor que le demi-homard était une arnaque, que la portion était ridicule… Je vous laisse vous faire votre propre avis !IMG_2024IMG_2026Mon ami a pris la sole entière… qui s’est avéré gigantesque ! Cuit à la perfection, le poisson était, encore une fois, d’une très haute qualité. Il est servi avec de petites pommes de terre rattes cuites au beurre.IMG_2028Quant à moi, j’ai pris les coquilles Saint-Jacques. Elles étaient fondantes à souhait, légères, un délice… pour mon appétit, la portion convenait parfaitement, mais de gros mangeurs l’auraient peut-être trouvé un peu juste ! Elles sont servies avec un pot de délicieuse purée montée à l’huile d’olive.IMG_2027Le bémol des plats : le chef ne cuisinerait-il pas d’autres légumes que… des pommes de terre ?!En dessert, mon père et moi avons partagé un macaron au citron. Parfaitement exécuté, mais le goût de citron était trop prononcé pour moi, avec une acidité un peu forte en bouche. Avis aux amateurs !IMG_2030Mon ami a choisi le Paris-Brest, très bon, mais un peu lourd pour un dessert… Je préfère terminer mon repas sur une note légère. Et je reste une inconditionnelle du vrai Paris-Brest de Maisons-LaffitteIMG_2031Ma mère a choisi le trio de glaces maison. Le parfum citron était, là encore, un peu trop fort à notre goût !IMG_2032En résumé, un établissement à la fois chic et traditionnel, où les poissons et les fruits de mer sont d’excellente qualité. Un poil moins enthousiasmant sur les desserts. Compter environ 75 € par personne, vins compris. L’addition chiffre vite ! Mais quand les produits de qualité sont au rendez-vous, que voulez-vous… c’est toujours moins cher qu’un week-end à Cancale ! 😉l-ecailler-du-bistrot_6e2

Publicités

Read Full Post »

Ce restaurant de cuisine française traditionnelle, j’y suis allée pour la première fois pour un déjeuner avec des collègues de bureau. J’avais beaucoup aimé donc j’y suis retournée pour un dîner en amoureux.

C’est une brasserie chic, située en plein centre de Saint-Germain-en-Laye, à 3 mètres de la sortie du RER, en face du Château.

La décoration années 30 est sobre et élégante. Le lieu est très fréquenté pour les déjeuners d’affaires. Le soir, la clientèle est plutôt âgée… normal, le lieu n’est pas franchement « branché », mais plutôt classe et chic. On y trouve également quelques amoureux à la recherche d’un restaurant un peu romantique !Les prix sont assez élevés à la carte, donc nous avons choisi le menu (le seul et unique) à 29 €. Ce menu comprend entrée, plat et dessert au choix.

En entrée, mon ami a pris les gambas marinées avec leur guacamole. Le guacamole était vraiment délicieux, citronné et parfumé à souhait. Une petite déception cependant, car les gambas étaient toutes petites (n’était-ce pas plutôt de simples crevettes ?), et il ne s’agissait pas véritablement de « marinade » comme nous l’imaginions puisque les « gambas » étaient simplement plongées dans le guacamole.

J’ai choisi les 6 huîtres : un bonheur !! Je suis une grande amatrice d’huîtres, et cela faisait une éternité (seulement quelques mois en réalité) que je n’en avais pas mangé… j’ai donc sauté sur l’occasion ! Elles sont servies sur un plat surélevé (j’adore, ça fait chic !), avec citron, pain, beurre, et le fameux vinaigre aux échalotes. Bref, un classique de la gastronomie française. Je me suis régalée, les huîtres étaient bien charnues et iodées.On a vu passer un immense plateau de fruits de mer pour une table voisine… je vous le conseille : il est splendide !

En plat, mon ami a choisi la pièce de bœuf, servie avec des frites et une sauce béarnaise. La viande était savoureuse. Grosse déception sur les frites, qui n’étaient pas maison (quel scandale, dans un restaurant de cette gamme ! – même au Bouche à Oreille, elles sont faites maison !).

J’ai choisi le foie de veau au vinaigre de framboises, et sa purée. Encore un plat que je n’avais pas mangé depuis belle lurette (vraiment, cette fois !). C’est un plat qui me rappelle des souvenirs d’enfance, quand j’en mangeais chez mes parents. Le foie était cuit parfaitement (« bien cuit » selon mon souhait), acidulé comme il faut.

En dessert, nous avons tous les deux opté pour la panna cotta à la cassonade façon crème brûlée. Le ramequin est énorme (sur la photo ci-dessous, la cuillère est une cuillère à soupe…) ! C’était très parfumé et bon, mais franchement trop copieux… même mon ami n’a pas fini (et pourtant, il a de l’appétit !). Et puis la panna cotta, c’est un peu écœurant au bout d’un moment.

Le menu est, je trouve, d’un bon rapport qualité-prix, car il propose des produits haut de gamme, comme les huîtres ou la pièce de bœuf, cuisinés de manière traditionnelle. Les plats sont très généreux, donc on y mange à sa faim.

Il n’est pas obligatoire de réserver pour un dîner en semaine, en revanche, pensez-y si vous y allez le week-end, et d’autant plus pour un déjeuner en semaine. Demandez une table avec vue sur le château !

La Brasserie du Théâtre – Place Charles-de-Gaulle 78100 Saint-Germain-en-Laye – RER A Saint-Germain-en-Laye – Tél. 01 30 61 28 00

Read Full Post »

Aujourd’hui, je vais vous présenter un restaurant de fruits de mer et de poissons situé à Hyères, dans le Var, ma ville de coeur. Mon papa n’est pas seulement d’origine alsacienne mais aussi d’origine varoise. C’est une ville où je vais tous les ans depuis toujours, où vivent mon oncle et ma grand-mère paternels, et… que j’aime beaucoup. Ce restaurant a une importance particulière à mes yeux car j’ai l’habitude d’y aller en famille depuis de nombreuses années, et je garde le souvenir ému de moments passés là-bas avec ma grand-mère.


Les Plaisanciers jouit d’une excellente situation, dans le quartier de l’Ayguade, en bordure directe d’un charmant port de plaisance. Le lieu est calme à souhait. On entend le bruit des bateaux qui cognent les uns contre les autres, le bruit de l’eau, et c’est tout. Un véritable atout en comparaison du centre de l’Ayguade, très animé et bruyant.

Le port adjacent au restaurant

Le restaurant possède une grande salle principale et une grande terrasse sur le port. La décoration est assez minimaliste et simple : chaises en bois à l’intérieur, en plastique à l’extérieur, rideaux blancs, nappes fleuries.

La terrasse située directement sur le port

La salle du restaurant

En ce qui concerne le service, c’est très aléatoire… autant Emile est notre « serveur chouchou », souriant, aimable, et très efficace… autant la serveuse actuelle est froide et maladroite…

La spécialité de la maison est bien sûr la bouillabaisse, plat traditionnel marseillais composé de soupe de poissons, de croûtons accompagnés de rouille et de gruyère râpé, de poissons entiers, et de pommes de terre au safran. Elle y est exquise. Il faut la commander le matin avant 10h et vous dégusterez la pêche du jour. Selon la tradition, on tartine les croûtons de rouille, on les coiffe d’un peu de gruyère râpé, puis on les déposer dans la soupe de poissons. Un délice !

La soupe de poissons

Les croûtons avec leur rouille et leur emmental râpé

Le superbe plat de poissons, de fruits de mer, et de pommes de terre au safran

Aux Plaisanciers, la bouillabaisse coûte 45 € par personne et doit être commandée pour 2 personnes minimum. Ce prix est tout à fait raisonnable car la soupe et les croûtons font office d’entrée, les poissons et les pommes de terre sont particulièrement bien servis (et les poissons, ça coûte cher !), et le dessert est compris (même si ce n’est pas indiqué sur la carte) !

Des menus sont également proposés, à des prix plus accessibles (autour des 20 €), et comprenant entrée, plat et dessert. Vous pourrez trouver à la carte de nombreux poissons frais, ainsi que des plats de moules (excellentes) et de fruits de mer. La carte des vins n’est pas très large mais propose les fameux vins produits par le Domaine de l’Île de Porquerolles ! Mention spéciale pour le blanc, aux parfums de miel, d’agrumes et de fleurs blanches.

En dessert, goûtez le soufflé glacé au marc de Provence, qui est délicieux et assure une bonne digestion !!

Le soufflé glacé au marc de Provence

Les Plaisanciers – Avenue des Sirènes – 83400 Hyères – Tél. 04 94 66 34 77

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :