Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘tradition’

Le Bistrot Paul Bert, c’est un peu comme une madeleine de Proust. Réconfortant, rassurant, plaisant. On y déguste une cuisine de qualité, une vraie cuisine cuisinée comme on en trouve de moins en moins… à un prix accessible (au déjeuner, en tous cas !). Ici, le chef ne rigole pas avec la bonne bouffe, comme l’indique la pancarte « ici, la viande est service bleue, saignante, ou mal cuite ! ».  Il est situé dans un quartier populaire, dans le 11ème arrondissement de Paris, entre Nation et Bastille. Le service est très souriant et décontracté, on se sentirait presque entre amis ! Tout ça dans une ambiance de bistrot parigot.

Le menu déjeuner est à 18 € et inclut une entrée, un plat, et un dessert (ou un fromage pour les amateurs !). Et vraiment, j’insiste, une vraie cuisine traditionnelle (mais pas vieillotte !) de qualité. Ce menu change tous les jours, selon les inspirations du chef, et offre le choix entre 2 entrées, 2 plats, et 2 desserts. Il y a aussi un menu à 36 €, avec plus de choix.

En entrée, j’ai choisi le tartare de saumon au fenouil. De gros dés de saumon frais, surmontés de salade et d’aneth. Moi qui adore le saumon cru, je me suis régalée ! C’est une entrée fraîche et gourmande, les produits sont bien mis en valeur sans être dénaturés.

Voici l’entrée qu’avait choisi ma maman : le fromage de tête maison. Je n’y ai pas goûté, mais je vous le montre pour vous faire une idée !En plat, j’ai opté pour le piccata de veau au citron confit. Une tuerie !!! Une sauce très parfumée, une acidité calculée au poil, juste assez pour titiller les papilles ! Le tout servi avec de grosses pâtes cuites à la perfection (comme la viande, d’ailleurs). Un plat gourmand, et simple, comme tout ce qu’on mange ici.

En plat, mon père a choisi l’aile de raie poêlée aux câpres. Je n’y ai pas goûté.En dessert, j’ai pris le fontainebleau au coulis de fruits rouges. Là, je dois reconnaître une légère déception… Parce que j’ai trouvé que le fontainebleau était un peu épais et manquait de légèreté (c’est normalement ce que j’adore dans ce dessert). C’était également un peu trop copieux à mon goût. Par contre, j’ai bien apprécié le mélange d’amandes effilées avec le coulis.

Ma mère a choisi l’autre dessert : le sorbet à l’ananas, très léger, parfumé, et sucré juste ce qu’il faut.

En résumé, je vous recommande ce resto pour un déjeuner : de la bonne cuisine française à prix raisonnable ! En revanche, la carte est assez chère, et le soir, l’addition peut vite chiffrer ! Ce restaurant est souvent encensé dans les critiques, et à juste titre selon moi.

Bistrot Paul Bert – 18, rue Paul-Bert 75011 Paris – M° Faidherbe – Tél. 01 43 72 24 01

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :