Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘viande’

Après les restaurants Aki, Benkay, et la recette des brochettes kawaii, nous revoici parachutés au Japon !

Le Momoka (littéralement « fleur de pêcher »), est situé dans le 9ème arrondissement de Paris, dans le quartier Trinité. Oubliez les faux-Japonais tenus par des Chinois, les chaînes type Sushi Shop et Planet Sushi… ici, c’est VRAIMENT japonais !image

L’ambiance

J’ai testé cette adresse d’exception avec mes parents et mon amoureux. Le restaurant est tout petit : 14 couverts !!!photo_medium_momoka_75009

On s’installe. Le cadre est sobre, épuré, rien de transcendant, l’ensemble est plutôt simple.IMG_1784

Un cuisinier officie derrière son petit comptoir où l’on peut déjà voir une multitude de mets… C’est bête, mais le fait que le cuistot n’ait absolument rien de japonais me fait un peu peur au départ ! Finalement, mes craintes partent en fumée quand la patronne (la chef Masayo Hashimoto) arrive au restaurant (une vraie Japonaise) et qu’il se met à lui parler en japonais !

La chef Masayo Hashimoto

La chef Masayo Hashimoto

IMG_1779

Les prix

Nous optons pour le menu dégustation du chef à 68 € par personne. Ce menu comprend également un assortiment de desserts. Il existe 2 menus plus simples : le menu Sakurako à 39 € et le menu Momoka à 49 €. Il faut aimer les mystères car vous ne saurez pas d’avance de quoi sont composés les menus ! Ils sont élaborés selon l’inspiration du chef… C’est le nombre de plats qui change selon le menu choisi. Sachez que déjà dans le menu à 39 €, vous aurez plusieurs entrées, un plat, et 2 desserts ! Au déjeuner, il y a aussi, un menu à 15 € (si vous bossez dans le coin… un bon plan d’enfer !!).

La gastronomie

Le côté sympa, c’est que c’est servi « family style », c’est à dire que les plats sont mis en centre de table et on partage ! Rien de plus convivial ! Reste à éviter de venir avec des goinfres qui ne vous laisseront rien à manger ! 🙂

Ça commence avec un assortiment froid complètement ouf par la quantité… euh… c’est l’entrée ou c’est tout le menu ?! Au programme : des légumes impeccablement cuits (croquants comme il faut), magnifiquement assaisonnés (à la japonaise, c’est à dire peu d’assaisonnement mais juste quelques épices bien choisies qui mettent en valeur l’aliment) – faut dire que les légumes viennent de chez Joël Thiebault, le pape du légume –, mais aussi des fruits de mer. Tempuras de cœurs d’artichauts, salade de germes de soja, brocolis, haricots plats, tempuras de langoustines, bouillon au tofu frit, tamagoyaki (omelette roulée) et même des huîtres panées ! C’est bon, et c’est sain (mais les petits appétits… n’auront déjà plus faim !).

Les fruits de mer panés

Les fruits de mer panés

Le bouillon au tofu frit

Le bouillon au tofu frit

IMG_1787

Tempuras de langoustines

IMG_1785

Les tamagoyaki (omelette roulée)

L'assiette de légumes à partager
L’assiette de légumes à partager

On poursuit avec… la mer ! Là, encore, la farandole fait tourner la tête ! Incroyables sashimis de sardines au sésame et de maquereau au gingembre frit, sashimis de saumon à la ciboulette et au daïkon (radis blanc), sashimis de thon, carpaccio de daurade et de sériole… Les saveurs sont exquises, c’est d’une finesse incroyable, les produits sont d’excellente qualité, c’est génial.

Le carpaccio de sériole

Le carpaccio de sériole

Le carpaccio de daurade

Le carpaccio de daurade

Les sashimis de saumon

Les sashimis de saumon

Les sashimis de thon

Les sashimis de thon

Les sashimis de sardines et de maquereaux

Les sashimis de sardines et de maquereaux

Puis… cap sur la viande ! Vous n’allez pas me croire, mais là encore, c’est un assortiment de délices qui vous attend ! Boulettes de bœuf parfumées, roulé de porc pané farci aux shitake (champignons asiatiques), porc au caramel, émincé de bœuf au sésame, canard… Encore une fois, les produits sont de grande qualité, et les saveurs sont au rendez-vous ! Une tuerie !

Les boulettes de bœuf

Les boulettes de bœuf

IMG_1802

L'émincé de bœuf

L’émincé de bœuf

Le roulé de porc pané farci et le porc au caramel

Le roulé de porc pané farci et le porc au caramel

Pour terminer : l’assortiment de desserts ! Autant vous dire qu’à ce stade, il vaut mieux s’être gardé une petite place (que dis-je… une grosse place !) pour ces délicieuses sucreries ! Les quantités sont toujours dingues… Tiramisu au thé vert matcha et aux haricots rouges, cake au saké, cake au thé vert matcha, petits choux, crème au thé vert matcha, glaces aux fruits de la passion et au kiwi, et j’en passe… Le tout est servi avec un thé vert au riz soufflé, indispensable pour faire passer ce menu de fou !

La farandole de desserts

La farandole de desserts

Le trio de glaces

Le trio de glaces

IMG_1807

La théière de thé vert

En définitive, il vaut mieux être affamé en venant chez Momoka ! Les quantités sont très importantes… les produits de grande qualité, que ce soit les légumes, les viandes, ou les poissons, et les saveurs sont vraiment au rendez-vous. Cela s’adapte bien à tous ceux qui aiment tout car le menu permet de manger de tout ! Le style japonais est bien mis à l’honneur : la simplicité est un art ô combien difficile ! Vous vous régalerez sans aucun doute.

Pensez à réserver en avance, le restaurant ne désemplit jamais !!!

Pensez à réserver en avance, le restaurant ne désemplit jamais !!!

Momoka- 5, rue Jean-Baptiste Pigalle 75009 Paris – Tél. 01 40 16 19 09 – Port. 06 70 40 34 68 – Fermeture le dimanche, le lundi, et le samedi midi – Traiteur à domicile sur commande

Publicités

Read Full Post »

Un resto tenu par le meilleur ami du cousin de mon chéri (vous suivez ?), situé à 10 minutes en voiture de chez nous, un coupon promotionnel d’achat groupé sur Internet… Il n’en fallait pas plus pour que nous testions l’adresse ! Alors bien sûr, il n’est jamais évident d’écrire sur un lieu dont le chef est un ami de la famille… Je vais quand même tenter de rester objective ! 🙂

Marly-le-Roi est une petite ville située à quelques minutes de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines. Je n’y étais jamais allée avant cette soirée et j’ai été très agréablement surprise : j’ai adoré le centre ville, absolument craquant !! Un véritable village de poupée…

En arrivant, nous sommes accueillis par la femme du chef. Le lieu est chaleureux, la lumière est légèrement tamisée, et la déco est plutôt moderne, féminine et épurée. J’ai beaucoup aimé l’ambiance ! La maîtresse de maison est très sympathique, ça change de l’accueil parfois très froid de certains restaurants…

La carte propose une cuisine française traditionnelle, et quelques plats internationaux.

Au rayon des entrées : terrine de poisson, salade, chèvre rôti, et d’autres basiques de la cuisine française ; et une déclinaison d’œufs cocotte  (l’un de mes mets favoris !) – classique / gorgonzola / épinard-chèvre / foie gras / saumon fumé. Le prix des entrées oscille entre 6,50 et 9,50 €.

Pour les plats, vous avez un large choix ! Burgers, risottos, magret de canard, pièces de bœuf, cabillaud, saumon… il y en a pour tous les goûts. Compter entre 15 et 21 €. Tout donne envie, les intitulés sont appétissants. Je tique un poil sur le supplément « écrevisses décortiquées » des écrevisses à la provençale et leur risotto au curry (+ 2 € pour les avoir décortiquées). Pour moi, c’est au chef de faire le choix de les servir décortiquées ou non. Parce que si on commence comme ça, alors on peut proposer en option les frites avec ou sans peau, le poulet avec ou sans os, etc. Mais ce n’est que mon avis ! Mes copains de table, eux, ont trouvé ça très bien de laisser le choix au client.

Sur l’ardoise des desserts, des grands classiques, tous à 6,50 € : panacottas, tiramisu, moelleux aux marrons, tarte aux fruits, crumble.

En entrée, la mère de mon copain a opté pour la caponatta d’aubergines !  La caponatta est une espèce de ratatouille italienne. Une jolie entrée pleine de fraîcheur !

Mon copain, lui, a choisi la terrine de poisson. Je n’aurais jamais pris ça au restaurant ! Pour moi, c’est un plat de maison, allez savoir pourquoi… Finalement, c’était plutôt bon, et très frais ! Elle était servie avec de la salade et une petite sauce.

Et… comme vous le savez si vous lisez régulièrement mon blog, je choisis toujours les plats qu’il ne faut pas ! En entrée, j’ai pris l’œuf cocotte, parce que c’est l’un de mes plats préférés, mais aussi parce que je suis une experte de cette entrée que je fais chez moi au moins une fois par semaine… Malheureusement, grosse déception ! Normalement, l’œuf cocotte se prépare avec des œufs, éventuellement quelques ingrédients complémentaires, et un petit peu de crème ! Là, l’œuf baignait littéralement dans la crème… C’était presque une soupe de crème ! Très décevant donc, puisque très gras et peu savoureux…

Pour le plat, ma belle-mère a opté pour le magret de canard au miel, et le fils d’un ami le burger ! Je n’ai pas goûté ces plats. Le bon point : des frites maison !

Mon amoureux a opté pour la pièce de bœuf. Belle qualité de viande, mais beurre maître d’hôtel bien trop salé ! Dommage…

J’ai pris « les fameuses gambas à la provençale et son risotto crémeux au curry » (on notera la petite faute de grammaire…). Grosse déception ! Le plat était beaucoup trop salé !! Et le risotto était surdosé en fromage râpé (de l’emmental selon moi)… Non seulement le fromage et le curry ne font pas toujours bon ménage, mais surtout l’ensemble était très écœurant. Dommage, car l’intitulé du plat m’avait faite rêver !

Pour ce qui est des desserts, nous avons choisi le tiramisu, le duo de panacottas, et le moelleux aux marrons. Mention spéciale pour le moelleux, justement… très moelleux ! Digeste et pas trop sucré !

En résumé, un petit restaurant situé dans une agréable petite ville des Yvelines, un jeune couple agréable et souriant, et une cuisine familiale qui pourrait être un peu plus raffinée et légère… mais je suis sûre que cette adresse est prometteuse !

L’Ardoise – 18, Grande Rue 78160 Marly-le-Roi – Tél. 01 39 58 57 06

Read Full Post »

Vous le savez, j’aime bien les sites d’achats groupés, même si ça m’a parfois desservie ! Et notamment Groupon ! Voilà un restaurant que j’ai découvert via une offre de ce site. Je l’ai achetée pour deux raisons : d’abord, j’aime la cuisine libanaise, et j’ai rarement l’occasion d’en manger ; ensuite parce que le restaurant est situé à 5 minutes de chez moi en voiture, au Pecq. De plus, j’avais lu quelques avis positifs sur Internet.

Le restaurant est situé à la limite du Pecq près de Saint-Germain-en-Laye, avec une grande baie vitrée donnant sur la Seine. Mais de nuit, ça n’apporte pas grand chose… En revanche, il y a une belle terrasse, qui doit être très agréable en été.

Vue sur la Seine

Le restaurant est très grand, la déco pas topissime, limite inexistante…

Quant au staff, il est… étonnant ! Deux grands hommes, costume gris-cravate, cheveux bouclés gominés… on se croirait plutôt dans un resto corse !! 😀

Nous avons pris un verre de vin qui nous a été servi avec des olives et des cacahuètes.

En plat, nous avons dégusté une assiette de mezzés chacun, avec 4 mezzés chauds et 4 mezzés froids : chausson au fromage, chausson à la viande, kefta, pilons de poulet, taboulé, houmous (crème de pois chiches), crème d’ail, salade. Heureusement que nous connaissions la cuisine libanaise, car personne n’a cru bon de nous expliquer la composition des assiettes ! Ces dernières sont servies avec l’excellent pain pita tiède.

Le tout était plutôt bon, mais j’ai un doute quant au fait que cela soit entièrement préparé maison… notamment le houmous et la crème d’ail, bien lisses pour du fait maison… Mention spéciale pour la boulette kefta et les pilons de poulet, bien épicés et parfumés.

Pour les grosses faims, je recommande de prendre autre chose en plus, car ce n’est pas ultra copieux (surtout pour un resto libanais… où d’habitude les assiettes sont gargantuesques).

En bref, c’est loin d’être le resto de l’année, mais si vous êtes du coin, et que vous avez une soudaine envie de cuisine libanais, ça peut faire l’affaire. Pas la peine de réserver, quand on y est allés, c’était presque vide…

L’Olivier du Liban – 1, avenue Jean-Jaurès 78230 Le Pecq – Tél. 01 39 76 48 45

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :